Newsletter
Vidéos
Rechercher
Mon compte

Un téléphérique urbain pour désenclaver les quartiers hauts de Saint-Denis de La Réunion

Territoires
31 août 2022

Proposer une alternative à l’utilisation des véhicules particuliers, relier entre eux plusieurs pôles générateurs de l’agglomération dionysienne mais aussi améliorer le maillage du réseau de transports en commun sont autant d’enjeux auquel le premier téléphérique urbain ultramarin devra répondre.

Baptisé « Papang », du nom d’un rapace endémique local, le téléphérique urbain de la capitale réunionnaise est bien plus qu’un nouveau moyen de transport. « Ce transport en commun moderne participe à l’amélioration du cadre de vie de notre population et permet d’économiser du foncier si rare à la Réunion », selon Maurice Gironcel, président de la communauté intercommunale du nord de La Réunion (CINOR), un territoire innovant situé au nord de La Réunion qui regroupe les communes de Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne, soit plus de 190 000 habitants. Avec sa mise en service le 15 mars, les habitants des quartiers des hauts peuvent à présent rejoindre le centre-ville en un temps réduit sans prendre la voiture. Désengorger les routes sinueuses reliant les pentes résidentielles au littoral, où se concentre l’essentiel de l’activité économique, c’est l’autre atout du nouveau téléphérique. Il aura fallu un voyage, une loi et une volonté politique très forte des élus pour lancer un projet de transport public libéré des contraintes routières, affirme le président. C’est la visite d’une délégation dyonisienne à Medellin, en Colombie, qui a achevé de convaincre les élus que le transport par câble était la meilleure solution alternative à la route dans cet environnement hautement urbanisé. La loi de transition énergétique promulguée en août 2015, autorisant le survol des bâtiments sans expropriation a rendu possible le déploiement d’une ligne de transport urbain par câble aérien. Il n’en fallait pas plus pour que le projet puisse enfin être mis en route. Les passagers peuvent désormais embarquer dans l’une des 46 cabines Diamond de 10 places assises défilant à la fréquence de 36 secondes qui relient sur 2,7 kilo- mètres le quartier du Chaudron situé à l’est du centre-ville de Saint-Denis au quartier de Bois de Nèfles Sainte-Clotilde au nord de la ville en passant par le quartier du Moufia. Le tout en 14 minutes.

UN MOYEN DE TRANSPORT DÉCARBONÉ

En créant une alternative au tout voiture, la ville de Saint-Denis qui accueille 2000 nouvelles voitures par an soit plus de 85000 véhicules en moyenne qui circulent chaque jour dans le chef-lieu, pour- suit son objectif de réduire le nombre de véhicules la traversant. « Les habitants doivent pouvoir circuler sereinement de Sainte-Suzanne et traverser Saint-Denis sans se soucier de la circulation, sans la voiture, en utilisant des moyens de transport doux et écologiques », rappelle le président de la Cinor. Bien plus qu’un mode de transport, le Papang a été intégré dans le plan d’aménagement de la ville et directement connecté au réseau de transport en commun sur site propre (TCSP) pour faciliter la relation entre les différents quartiers. « La ville s’engage depuis le début de la mandature dans ces nouveaux modes de déplacement en doublant ses pistes cyclables, en étendant le dispositif bus gratuit de 6 à 26 ans à terme, en mettant en place plus de transports scolaires, en disposant de vélos à location courte et longue durée en libre-service, en créant des zones 30 dans les quartiers et en aménageant sa nouvelle entrée ouest (NEO). », souligne Ericka Bareights, maire de Saint-Denis. Pour nourrir la multimodalité, la Sodiparc, une des entreprises délégataires du réseau de transport urbain de la ville, a réadapté le réseau de bus Citalis afin que les habitants des bassins de vie des quartiers traversés puissent se déplacer autrement et accéder à cette nouvelle mobilité.

PROUESSE TECHNOLOGIQUE

Le téléphérique est construit à 100 % en zone urbaine donc passe au-dessus des habitations. La sécurité des installations assurée par la société réunionnaise Atexia Systemes (Vinci Energies) constitue un enjeu capital dans une telle configuration. Tous les moyens ont été mis en œuvre pour veiller à la sécurité des infrastructures, des habitations et des usagers. En ce qui concerne les habitations, un système complet de surveillance et de détection incendie a été mis en place en dessous des lignes, soit 96 caméras thermographiques au total installées sur l’ensemble de la ligne. Concrètement, elles assurent la surveillance et la détection de départs de feu, celle aussi des 26 pieds de pylônes avec des solutions anti-intrusion (loi antiterroriste). Cinq postes opérateurs assurent la protection des gares. Un système de gestion intelligente des vidéos pour commander les entrées-sorties ainsi qu’un autre pour l’éclairage des pylônes complètent le dispositif de sécurité.

Cette première ligne, comprenant cinq stations, tient compte du futur projet « Run Rail » de la région Réunion. Elle s’inscrit dans le projet de « Réseau intégré de transport moderne » porté par la ville de Saint-Denis (RITMO), qui comprend la création d’ici à dix ans d’un réseau de cinq lignes téléportées desservant plusieurs quartiers des hauts et les mi-pentes en restant connecté au réseau de transport en commun en site propre du centre-ville ainsi qu’une ligne de tramway reliant le tour de l’Île. Toujours avec cette volonté politique de régler le problème de congestion. Financé par la communauté intercommunale du nord de La Réunion (Cinor), le coût final du téléphérique réunionais atteint 54 millions d’euros, dont 16 millions apportés par l’Europe et le conseil régional.

 

Blandine Klaas

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right