L’écrivain public numérique pour lutter contre l’illectronisme

Territoires
13 novembre 2019

Accompagnées par le département, les agglomérations d’Épernay, Reims et Châlons-en- Champagne (51) vont proposer un nouveau service. Des écrivains publics pour détecter les personnes en situation d’exclusion numérique.

C’est un fait. Environ 17 % de la population française rencontre de grandes difficultés dans un environnement tout numérique et le département de la Marne ne déroge pas à la règle. « Bien sûr, nous avons une surreprésentation de personnes âgées dans notre département, mais ce ne sont pas les seules personnes à ne pas maîtriser les outils numériques », affirme Julien Valentin, vice-président au département de la Marne en charge de l’Aménagement numérique. Selon lui, l’illectronisme n’est pas simplement lié à l’outil, il est aussi associé à un certain degré d’illettrisme toujours présent dans notre population. Et face à la généralisation des formulaires et autres demandes administratives en ligne, force est de constater une recrudescence des difficultés rencontrées par une partie toujours plus grande de la population. Un problème aggravé par la déconcentration des services publics de l’État dont les personnels, dans certains cas, ont été remplacés par des bornes numériques. « Ces bornes d’usage simple en apparence se sont avérées être compliquées à utiliser par les personnes visées par ces services de proximité, ajoute l’élu. À savoir des personnes qui ont peu de possibilités de se déplacer en raison de leur âge ou pour des questions financières. » Et, de plus en plus, celles qui n’ont jamais utilisé d’autre outil numérique que leur téléphone. Le constat est là. La numérisation des services nécessite un accompagnement plus fort.

ÉCRIVAIN PUBLIC, UNE MISSION À VOCATION SOCIALE

La décision de faire appel à des écrivains publics est prise conjointement par les élus du département et les agglomérations de Châlons-en-Champagne, Épernay, et Reims. Là où l’écrivain public écrivait autrefois un courrier ou une lettre pour une autre personne, l’écrivain numérique assiste les citoyens dans leurs démarches dématérialisées. Placé sous l’autorité de la direction Solidarité et Éducation, il accompagne l’usager pour le remplissage des formulaires sur les sites Internet des administrations et services publics. Une véritable mission à caractère social. « Il faut pour ce poste des personnes dotées d’une bonne capacité d’écoute, c’est une mission de relationnel », estime Julien Valentin. Le budget global de cette opération se monte à 300 000 pour le salaire des écrivains, la formation et la mise en place dans les espaces qui leur sont dédiés dans les trois agglomérations concernées. Le département prend en charge la moitié des salaires pour une période de trois ans. L’État prend en charge l’autre moitié. Pour Julien Valentin, « ce service est un complément, une stratégie globale de service au public et, surtout, la concrétisation de démarches déjà effectuées par de nombreuses associations dans le cadre de leurs missions ».

Blandine Klaas 

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right