Le dispositif de volontariat territorial en administration prolongé

C’est à l’occasion d’un déplacement le 14 avril à Ploeuc-l’Hermitage, dans les Côtes d’Armor, que la ministre déléguée chargée des collectivités locales, Dominique Faure, a annoncé la pérennisation du dispositif de volontariat territorial en administration (VTA) pour l’année 2023. Initié en 2021 dans le cadre de l’agenda rural, le VTA permet de renforcer la capacité d’ingénierie des collectivités rurales en leur permettant de bénéficier des compétences de jeunes âgés de 18 à 30 ans et titulaires au minimum d’un Bac +2 pour une période allant de 12 à 18 mois. Pour les jeunes, c’est l’opportunité de vivre une expérience professionnelle au sein des collectivités rurales autour de projets d’alimentation territoriale, culturel ou d’appui à la transition écologique de la collectivité et du territoire, de la réalisation d’un plan pluri-annuel d’investissement ou encore de l’animation d’un projet de territoire. Depuis le lancement du dispositif, ce sont plus de 550 jeunes et autant de collectivités qui ont pu travailler ensemble grâce à une enveloppe de plus de 8 millions de crédits publics en 2021 et 2022. En 2023, 4,5 millions d’euros seront mobilisés pour l’ouverture de 200 nouveaux VTA. Chaque jeune s’engageant dans la démarche bénéficiera également d’une aide « sac à dos », a également annoncé la ministre. Concrètement, ce sont 5000 euros lui seront attribués pour l’aider à couvrir ses dépenses d’installation.