Villeurbanne : Les vertus du compostage enseignées aux écoliers

Non classé
25 novembre 2014

Un composteur à visée pédagogique est installé depuis quelques semaines au sein du groupe scolaire Saint‐Exupéry dans le quartier Saint-Jean à Villeurbanne. L’équipe éducative de l’école accompagne les enfants durant le temps de midi dans la démarche de tri et d’évacuation vers le composteur. L’objectif est de leur faire prendre conscience du volume de produits jetés. Les 240 repas servis chaque jour dans le restaurant de l’école génèrent environ 10 kg de déchets quotidiens. Il s’agit d’inverser la courbe du gaspillage en réduisant le volume de déchets évacués par la collecte du Grand Lyon. Par ailleurs, le compost ainsi généré va permettre d’alimenter des bacs pédagogiques installés dans l’école et de faire pousser des légumes que les enfants retrouveront ensuite dans leurs assiettes à la cantine. Les déchets verts de l’école (feuilles mortes, déchets des espaces verts) placés dans le composteur permettent quant à eux un apport en matière structurante carbonée, nécessaire pour « éponger » l’eau issue de la matière organique. Afin de favoriser l’appropriation par les enfants, deux lombricomposteurs et une mallette pédagogique ont été mis à la disposition des enseignants.
Dix-huit classes participent à cette démarche environnementale (10 élémentaires et 8 maternelles) animée au quotidien par l’équipe pédagogique.
Le budget de l’opération s’élève à environ 10 000 euros (financement Grand Lyon), hors frais d’animation auprès de l’association Trièves Compostage Environnement.
Ces actions s’inscrivent à la fois dans le cadre du développement du programme de compostage (initié en 2005 et qui a permis d’équiper le territoire de Villeurbanne de 116 composteurs individuels), mais aussi dans le cadre du programme de prévention des déchets 2010‐2015 porté par la Direction de la propreté du Grand Lyon et financé par l’Ademe, qui intègre également des actions en matière de compostage : 16 projets de compostage dans les cantines scolaires et une trentaine de composts partagés sur toute la durée du programme.

Le Grand Lyon assure une aide :
• d e 50 % à 80 % du coût du matériel par le biais d’une subvention selon le type de projet
• de 100 % pour l’accompagnement et le suivi des projets sur une période allant de 9 mois à 3 ans (selon le type de projet) par des associations spécialisées : Les Compostiers (basée à Lyon) pour le compostage de quartier et en pieds d’immeubles et l’association Trièves Compostage Environnement (basée à Mens en Isère) pour le compostage en restauration scolaire. 

L'agenda

RCL
Voir tout l'agenda

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.