Villes de France : des propositions pour « faire mieux, avec moins »

Non classé
23 octobre 2014

L’association Villes de France vient de tenir ses sixièmes Rendez‐vous de l’intelligence locale sur le thème « Faire mieux avec moins », l’occasion pour les élus des territoires urbains (hors métropoles) de rappeler qu’ils peuvent continuer à investir à deux conditions. La première, l'« l’État doit accepter d’inscrire dans le temps des règles de bonne conduite avec les collectivités locales », estime l'association. Elle suggère de mener une réflexion sur les prélèvements obligatoires et les dépenses imposées (normes, transferts déguisés de charges aux collectivités par l’État) et de remettre à plat le système des dotations de l’État aux collectivités locales. La deuxième, qui s'inscrit "dans un contexte de raréfaction durable de leurs ressources, avec une masse salariale de plus en plus lourde dans des budgets de fonctionnement de plus en plus contraints" tient à la question du statut de la Fonction publique territoriale (FPT). « Le toilettage des textes datant de 1984 est d’autant plus opportun que les collectivités locales (employeurs) souhaitent être réellement co‐décisionnaires des évolutions en matière de statut et de rémunération », renchérit Villes de France.

Pour télécharger le manifeste "Faire mieux avec moins".

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right