Versailles Grand Parc dit non à la fusion

Non classé
14 octobre 2014

Les élus de Versailles Grand Parc ont voté, lors du conseil communautaire du 14 octobre, contre le projet de fusion avec les agglomérations de Saint-Quentin-en-Yvelines, de l’Ouest parisien, d'Europ’Essonne et du Plateau de Saclay. L'ensemble ainsi constitué représenterait 57 communes, rassemblant pas moins de 800 000 habitants, ce qui ferait du nouvel EPCI le plus important d’Ile-de-France après la métropole du Grand Paris. « Une telle agglomération serait contraire à l’esprit de la loi et difficilement gérable » précise le communiqué publié par Versailles Grand Parc qui met également en avant « des niveaux d’endettement extrêmement différents avec aux deux extrémités du spectre Versailles Grand Parc (0 €) et Saint-Quentin-en-Yvelines (environ 400 millions d’€), ce qui aurait un impact sur les politiques de fiscalités mises en place. »

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right