Vanik Berberian (AMRF) : "l’Etat doit arrêter de sacrifier les territoires ruraux"

Non classé
05 juin 2014

Le président de l'Association des maires ruraux de France (AMRF), Vanik Berberian, a été reçu mercredi 4 juin par le Premier ministre, Manuel Valls. Celui-ci a demandé, à cette occasion, une "clarification des compétences et le renforcement de la proximité". Vanik Berberian estime même que "là où il faudrait une clarification entre département et régions, l’Etat propose une dilution de la proximité dans des ensembles démesurés et inefficaces. La modernité est dans l'équilibre des pouvoirs et des moyens, pas dans la fusion-absorption au bénéfice de la strate dite supérieure." Le président de l'AMRF est également revenu sur la question des moyens accordés aux collectivités. "L’Etat doit arrêter de sacrifier les territoires ruraux en privilégiant l’urbain déjà largement favorisé" a-t-il affirmé. Vanik Berberian appelle enfin les maires et les conseillers généraux "au sens des responsabilités. Comme le disait il y a quelques années Marylise Lebranchu, à l’époque opposée aux principes d’une réforme qu’elle met aujourd’hui en œuvre : Les territoires sont en danger."

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right