Newsletter
Vidéos
Rechercher
Mon compte

Une puce électronique dans les poubelles pour favoriser le tri... et les économies !

Non classé
15 mai 2014

La société RF Conception basée à Reichstett (67) vient de remporter le Trophée de l’Innovation 2013 décerné par Alsace innovation dans la catégorie « Jeune Entreprise / Créateur » pour son système BacTrack. BacTrack est, en effet, un système qui permettra aux collectivités locales de se conformer à une exigence prévue par le Grenelle de l'Environnement, à savoir la mise en place d'une redevance incitative (pour les particuliers) ou spéciale (pour les professionnels) qui consiste à facturer l’usager en fonction de la quantité de ses déchets produits. Cette puce adhésive doit être simplement appliquée sur chaque bac à ordures déjà en place. Elle permet ensuite d’identifier le bac et de connaître son volume et son propriétaire. Le process est simple : un boîtier (système central de lecture) embarqué dans le camion lit et enregistre l’identifiant de la puce correspondant au bac collecté et l’attribue à l’usager concerné ainsi qu’au volume donné. Puis, un logiciel de facturation établit la facture de chaque usager en fonction de son volume de déchets collectés. Le système a donc pour avantage d'inciter les usagers à ne présenter leurs poubelles que lorsqu’elles sont pleines ! Ou encore de payer moins cher en produisant moins… et en triant mieux leurs déchets !

Paroles de maires

RCL
Question :
Bonjour, comment gérez-vous les véhicules ventouse ? Malgré le signalement à la gendarmerie, le propriétaire ne déplace pas son véhicule. Si nous appelons la fourrière les frais seront pour la commune. Merci pour vos conseils.
Réponses :
Avoir nos rues avec des voitures poubelles qui les encombrent et prennent des places de stationnement n’est terrible. Il n y a pas de solution miracle. Quand il y a une plaque d'immatriculation : appel à la gendarmerie, identification du propriétaire (souvent en région parisienne), recommandé, délai d’un mois pour répondre. Sans réponse et selon l’état de la voiture, prise de photos, constat rédigé par mes soins et épaviste... Je préfère ne pas faire payer les habitants de mon village.
Nous sommes élus et nous nous devons de rester dans la légalité. Je crois qu'il faut identifier le propriétaire du véhicule et lui envoyer un courrier recommandé en l'obligeant à enlever son véhicule sinon le véhicule sera mis en fourrière et les frais seront à sa charge. Si les élus ne respectent pas les lois, c'est donner une mauvaise image de nous et nous ne devons pas être étonnés si nous sommes de moins en moins respectés.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right