Newsletter
Vidéos
Rechercher
Mon compte

« Un équilibre entre une alimentation durable de qualité et des objectifs réalisables par les collectivités » (H. Tandonnet)

Non classé
10 mars 2016

Le Sénat examinait, mercredi 9 mars, une proposition de loi visant à favoriser l’ancrage territorial de l’alimentation dans la restauration collective. Henri Tandonnet, sénateur de Lot-et-Garonne, a salué l’initiative prise par le groupe écologiste mais rappelle qu’il faut confronter ces objectifs à la réalité : « il s’agit de trouver un bon équilibre pour encourager l’alimentation durable et de proximité sans pour autant légiférer en imposant des objectifs irréalisables ». La loi prévoit, en effet, un objectif de 20 % de bio d'ici 2020... alors que fin 2014, la surface agricole utile cultivée en « bio » représentait moins de 5 % du total en France. Aussi, le sénateur a déposé un amendement, voté en commission, visant à assouplir le texte en levant l’obligation chiffrée du taux de 20 % afin de parler plutôt de « proportion de produits issue de l’agriculture biologique correspondant aux capacités de production locale ».

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right