Transition énergétique : le Sénat alerte sur sa complexité et son coût

Non classé
10 février 2015

La délégation aux collectivités territoriales du Sénat vient de publier un rapport alertant sur la complexité normative et le coût pour les collectivités du projet de loi sur la transition énergétique. Celui-ci est actuellement en cours d'exament au Sénat. Le rapport souligne ainsi que le projet de loi « présente de très nombreux traits de complexité. Il conjugue les déclarations d’objectifs dénuées de portée immédiatement identifiable avec un semis de petites dispositions modificatrices dont l’impact technique et financier est difficile à appréhender. Il surajoute, parfois à la marge, des obligations à d’autres obligations déjà existantes, ne bouleversant rien mais compliquant tout. Indifférent à l’analyse coûts-avantages des normes qu’il crée, il est aussi emblématique du comportement tendanciellement schizophrénique d’un État qui impose de nouvelles contraintes coûteuses tout en appelant à la baisse de la dépense locale et en diminuant ses propres concours ».

La délégation propose ainsi six mesures de simplification parmi lesquelles des dérogations sur les travaux de rénovation imposés par la loi, des sujets de contentieux ou encore la non-application de « mesures disproportionnées ».

Pour télécharger le rapport.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right