Stéphane Gatignon, maire de Sevran : « La baisse des dotations de l'Etat souligne l'urgence d'une fiscalité locale plus juste »

Non classé
24 novembre 2014

La baisse massive des dotations de l'Etat, issue du pacte de confiance et de responsabilité décidé le 13 juillet 2013*, impacte lourdement la situation financière des villes.

A l’exemple du maire de Stains, nombre de maires aujourd'hui font part de leur grandes inquiétudes et de leur désarroi. Je partage ces inquiétudes et je suis solidaire de mes collègues parce qu'en tant qu'élus locaux nous devons répondre sur le terrain à la fois de l'urgence sociale, de la continuité des services publics et du développement de nos territoires.

Ces maires, dont je suis, doivent résoudre une équation financière impossible à laquelle vont s'ajouter en 2016 les conséquences des nouvelles règles financières instaurées par la loi « Lamy » sur la politique de la ville.

L'Etat doit être le garant de l'équité et d'une juste répartition des richesses. Mais cette responsabilité c'est aussi celle des élus des communes riches, notamment de l'ouest parisien, qui à l'heure de la construction de la Métropole de Paris, sont trop nombreux à refuser cette répartition.

La solution aujourd'hui passera par une fiscalité unifiée à l'échelle des Métropoles. Aux logiques de replis il faut opposer une logique ambitieuse, celle des métropoles solidaires.

 

* Source : annexe 9 du rapport des finances des collectivités en 2014 - Direction Générale des Collectivités Locales.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right