Rythmes scolaires : les élus repartent à la charge

Non classé
24 octobre 2014

La réforme des rythmes scolaires passent toujours aussi mal. L'ensemble des association d'élus est vent debout contre l'attribution d'une aide de l’Etat réservée seulement aux communes les plus pauvres en 2015. L’Association des maires de France (AMF) se dit « consternée  », Villes de France dénonce «  un nouvel accroc dans les relations financières entre l’Etat et les collectivités locales  » et l’Association des petites villes de France (APVF) craint que la mesure « risque de mettre en péril la réforme des rythmes scolaires dans de nombreuses communes  ». Certains élus appellent d'ores et déjà à rendre payantes les activités périscolaires mises en place, à l'instar de ceux l'Association des maires de grandes villes de France.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right