Rythmes scolaires : Benoît Hamon lance un avertissement aux maires réfractaires

Non classé
12 juin 2014

Benoît Hamon, ministre de l'Education nationale, a mis en garde sur France info ce jeudi 12 juin les maires réfractaires qui n’appliqueraient pas la réforme des rythmes scolaires. Le ministre dénonce un choix « parfaitement illégal  » susceptible d’être «  condamnés ». «  Un maire qui n’ouvrirait pas le mercredi alors qu’il doit y avoir classe, c’est aussi absurde qu’un maire qui n’ouvrirait pas une école le dimanche alors que c’est un jour de vote  », et complète que cela s'avère «  parfaitement illégal  ». Le ministre a rappelé que l’Etat versait une aide aux communes pour les activités périscolaires. Enfin, Benoît Hamon a écrit une lettre aux parents d'élèves pour leur expliquer l'intérêt pédagogique de la réforme. Un site internet sera également lancé le 23 juin prochain.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right