Piscines publiques : la Cour des comptes dénonce un système obsolète

Non classé
08 février 2018

Dans son rapport annuel publié le 7 décembre, la Cour des comptes revient sur la gestion des piscines publiques en France. L'institution s'est intéressée à la gestion de plus de 100 piscines et centres aquatiques sur 69 collectivités territoriales et groupements de communes rassemblant 6 millions d'habitants. Son constat est sans appel : l’offre de piscines publiques répond à un modèle ancien désormais inadapté et obsolète. La gestion de ces établissements entraîne systématiquement un déficit important, du fait de recettes modérées par l'exercice de missions de service public et de coûts d'exploitation élevés. De plus, dans la majorité des cas, les coûts de construction initiaux s'avèrent plus importants que prévus. Pour toutes ces raisons, la Cour des comptes appelle « les collectivités propriétaires à mieux adapter l'offre aux demandes de la population, de manière à réduire le montant de leur prise en charge », voire à transférer la gestion de leur piscine à l’intercommunalité.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right