Philippe Richert nouveau président de l'ARF

Non classé
27 janvier 2016

Un mois après les élections régionales, Philippe Richert a été élu président de l’Association des Régions de France mardi à l’unanimité des voix des présidents réunis en assemblée générale. Il a placé sa présidence sous le signe de « l’intérêt général » pour « porter ensemble » le fait régional. Il a insisté sur sa volonté de travailler de manière collégiale avec l’ensemble des président de Région. Le nouveau président de l’ARF a souhaité « redéfinir les relations entre l’Etat et les Régions » pour mieux organiser leur dialogue au service de la réforme du pays. Evoquant les lois adoptées depuis 2012 le président de la Région Alsace/Champagne-Ardenne/Lorraine a noté l’absence de transfert de compétence de l’Etat vers les Régions. Pour lui, « passer par l’expérimentation sera un moyen de faire évoluer les choses », pour les PME, la formation ou encore l’apprentissage. Philippe Richert a insisté fortement sur l’urgence pour les Régions de retrouver « une marge de manœuvre » budgétaire au niveau des autres pays européens, notamment par l’accroissement prévu en 2017 de 25% à 50% de la part de Cotisation valeur ajoutée des entreprises (CVAE) perçue par les Régions. Le nouveau président a enfin annoncé une réforme de l’ARF qui passera par une « remise à plat de sa dénomination dans les six mois ». Il a proposé le nom de « Conseil des Régions de France ».

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right