Orne : Le conseil départemental met en partage ses véhicules électriques

Non classé
10 juillet 2017

Le conseil départemental de l’Orne innove en créant, à l’échelle départementale, un service de véhicules électriques en libre-service. À terme, l’objectif est de mailler le territoire en lien avec des initiatives portées par d’autres collectivités.

Autofree61 est un nouveau service disponible depuis le 26 avril dernier à travers lequel le département met à la libre disposition du public six véhicules électriques, les week-ends, jours fériés et du lundi au vendredi à partir de 17h30 et jusqu’à 8h le lendemain. Selon leurs besoins, les particuliers peuvent louer des berlines ou des utilitaires. Un « libre-service auto » qui s’inspire de l’opération menée à Tinchebray- Bocage (5 000 habitants) par Jérôme Nury, son maire.

Limiter les véhicules « improductifs »

« C’est un service économique à la fois pour l’institution départementale et pour les utilisateurs », estime-t-on au conseil départemental qui y voit une occasion de rationaliser la flotte de véhicules avec une gestion la plus efficiente possible. Les agents vont ainsi « partager » les véhicules de la plateforme en réservant selon leurs besoins. Clairement, l’idée est de limiter les véhicules « improductifs » et les véhicules dédiés. Une rotation maximale sera possible grâce à la plateforme en ligne qui a été mise en place. Cette mutualisation des véhicules entre agents des services départementaux et avec la population devrait entraîner des économies pour le conseil départemental. Le service proposé est également bénéfique pour les ménages ornais dans la mesure où il peut à terme leur éviter l’achat d’un second véhicule.

Progressivement, le conseil départemental va déployer dans ses propres services décentralisés (agences routières, services sociaux…) sur les différents sites le système libre-service de voitures électriques. Il propose d’ailleurs aux collectivités ornaises qui le souhaitent, l’accès à sa plateforme de mobilité partagée. Ainsi, une commune ou une communauté de communes souhaitant, soit partager un ou plusieurs véhicules de sa flotte municipale ou proposer des véhicules dédiés, pourra intégrer le dispositif Autofree61.

Des véhicules à petit prix et recharge gratuite

Les utilisateurs doivent s’acquitter d’un forfait mensuel de 4 euros, correspondant à des frais de gestion, et débité au seul cas d’utilisation du véhicule dans le mois. Le coût de la location du véhicule est fixé à 1 euro pour 1 heure d’utilisation et 5 euros pour une demi-journée de 5 heures et plus. Une journée de 11 heures et plus reviendra à 8 euros. La réservation des voitures électriques est obligatoire. Elle doit passer par la plateforme en ligne www.clem.mobi. Par ailleurs, l’application « l’Orne dans ma poche » permet de connaître le nombre de véhicules disponibles.

À l’Hôtel du département, sept bornes, dont deux gratuites à destination du public, permettent déjà de recharger les batteries des véhicules. La toute dernière installée est une borne de charge rapide en 30 minutes, gratuite et facile d’accès. Elle dispose d’un convertisseur de puissance de 50 kW et d’un calculateur central permettant la gestion de l’ensemble de son fonctionnement : gestion de l’énergie, système d’identification. Elle est équipée de prises permettant de charger universellement tous les types de véhicules électriques, avec trois pistolets s’adaptant à l’ensemble des véhicules électriques européens, américains et asiatiques. 

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right