Newsletter
Vidéos
Rechercher
Mon compte

Notation financière : la région Midi-Pyrénées obtient la note maximale

Non classé
10 juin 2014

L’agence de notation Fitch Ratings a attribué la note « AA+ » au conseil régional Midi-Pyrénées. Cette notation est assortie d’une « perspective stable » pour les finances régionales. L’agence avait déjà attribué, en décembre dernier, la même note à l’institution régionale. Il s'agit de la meilleure note qui puisse être attribuée à une collectivité publique dans la mesure où elle est au même niveau que celle de l’Etat (et ne peut dépasser la note de ce dernier). Fitch Ratings a notamment souligné les « bonnes performances budgétaires » du conseil régional et « sa faible dette », malgré « l’atonie des recettes de gestion liée à la diminution des transferts de l’Etat, (…) la gestion financière de la Région est efficace, notamment en matière de prévisions ». Par aillleurs, l'agence a attribué pour la première fois « une note préliminaire à court terme F1+ au programme de billets de trésorerie » de la Région, programme qui lui permet de gérer sa trésorerie aux meilleures conditions. Pour rappel, l’évolution de la réglementation contraint désormais les agences de notation à réviser leur notation tous les semestres pour tenir compte de la situation économique internationale rapidement évolutive.

Paroles de maires

RCL
Question :
Bonjour, comment gérez-vous les véhicules ventouse ? Malgré le signalement à la gendarmerie, le propriétaire ne déplace pas son véhicule. Si nous appelons la fourrière les frais seront pour la commune. Merci pour vos conseils.
Réponses :
Avoir nos rues avec des voitures poubelles qui les encombrent et prennent des places de stationnement n’est terrible. Il n y a pas de solution miracle. Quand il y a une plaque d'immatriculation : appel à la gendarmerie, identification du propriétaire (souvent en région parisienne), recommandé, délai d’un mois pour répondre. Sans réponse et selon l’état de la voiture, prise de photos, constat rédigé par mes soins et épaviste... Je préfère ne pas faire payer les habitants de mon village.
Nous sommes élus et nous nous devons de rester dans la légalité. Je crois qu'il faut identifier le propriétaire du véhicule et lui envoyer un courrier recommandé en l'obligeant à enlever son véhicule sinon le véhicule sera mis en fourrière et les frais seront à sa charge. Si les élus ne respectent pas les lois, c'est donner une mauvaise image de nous et nous ne devons pas être étonnés si nous sommes de moins en moins respectés.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right