Menace sur le logiciel libre : l'Adullact et l'Aful unissent leurs voix dans une lettre ouverte

Non classé
14 mars 2018

L'Association des développeurs et utilisateurs de logiciels libres pour les administrations et les collectivités territoriales (Adullact) et l'Association francophone des utilisateurs de logiciels libres (Aful) s'inquiètent des futures dispositons législatves françaises et européennes en matière de logiciels libres et alertent les pouvoirs publics. Selon elles, les futures dispositions législatives discutées au sein de l'Union Européenne risquent d'impacter la création et l’exploitation de logiciels libres. « La nécessaire protection du droit d'auteur ne doit pas entraver la création de biens communs dont font partie les logiciels libres », expliquent les associations. Aussi, l'Adullact et l'Aful  demandent à la ministre de la Culture et au directeur du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique de tenir compte des réalités économiques et techniques, et de marquer leur confiance en développant un véritable plan de souten à la création libre.

Pour consulter la lettre ouverte des deux associations.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right