Loiret : Orléans s’engage pour la sécurité publique

Non classé
03 août 2017

Il y a un peu plus d’un an, des communes d’Orléans Métropole et du Loiret étaient confrontées à des inondations majeures impactant fortement la circulation et obligeant de nombreux habitants à quitter leur logement. C’est pour faire face à ce type de situations d’urgence que la mairie d’Orléans constitue une réserve communale de Sécurité civile pour aider la population, les agents municipaux et les services de secours. 

La création d’une réserve communale figurait déjà dans le programme électoral de Serge Grouard pour les élections municipales de 2014. Nous y réfléchissons depuis un certain temps déjà au sein de la ville d’Orléans. Les inondations de juin 2016 ont servi de catalyseur et nous ont conduit à accélérer le mouvement », explique François Lagarde, maire adjoint chargé de la prévention du risque inondation et de la gestion de crise. Un rapport du Centre européen de prévention du risque d’inondation (Cepri) et un second commandé par le ministère de l’Environnement préconisaient tous deux la création d’une telle structure, confortant la municipalité dans son idée. Une délibération pour la création de cette réserve communale a été soumise au conseil municipal et examinée en mai dernier.

Le dispositif, encadré par la loi de modernisation de la Sécurité civile du 13 août 2014, sera géré en direct par les services de la ville d’Orléans, notamment la direction de la prévention des risques. « L’objectif est de recruter pour septembre 2017 une cinquantaine de volontaires avant d’atteindre un objectif souhaité d’environ 200 personnes », indique l’adjoint au maire. Ces personnes seront mobilisables en cas d’urgence, si les circonstances l’exigent. Leurs missions, simples et non dangereuses, consisteront à renforcer l’action des services de secours qui, eux, pourront se concentrer sur leur cœur de métier. « Les volontaires seront chargés, par exemple, de l’orientation des habitants lors de l’évacuation d’un lieu, du maintien d’un cordon de sécurité qui interdit l’accès à un endroit menaçant. À plus long terme, ils pourront même assurer la surveillance des cours d’eau ou des digues. En cas d’incident grave, ils seront chargés de l’assistance aux formalités administratives des sinistrés ». Des tâches simples et accessibles au plus grand nombre, mais qui nécessitent, malgré tout, une formation qui sera dispensée au cours du second semestre 2017.

Cette réserve représente un coût peu élevé selon M. Lagarde, environ 10 000 euros qui serviront à l’achat de matériels et au financement des formations. Les bénévoles ne seront pas rémunérés.

Pour plus d’efficacité, la mairie d’Orléans n’a pas hésité à s’inspirer des expériences d’autres collectivités. « Des échanges avec les services de la commune de Rueil-Malmaison, en région parisienne, nous ont permis de comprendre les forces et les faiblesses du dispositif et ce que nous devons mettre en œuvre pour que la réalisation de cette réserve soit un succès. Ainsi, ce qui pose parfois problème dans certaines communes, c’est de ne pas avoir recours, pendant une longue période, à la réserve, conduisant à la démotivation de certaines personnes », explique François Lagarde. Pour éviter qu’une telle situation ne se produise sur son territoire, la municipalité entend faire intervenir la réserve plus régulièrement que le cadre général de la loi, en l’associant notamment à certaines manifestations de la ville. Il est d’ores et déjà prévu qu’elle participe à l’organisation du festival de Loire, le premier festival européen de marine fluviale dont la prochaine édition aura lieu du 20 au 24 septembre 2017. Ceci afin de montrer aux volontaires qu’ils peuvent être utiles en dehors des situations de crise et d’une manière générale au service de leurs concitoyens. 

 

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right