Les matériaux autocompactants pour le remblayage des chaussées de faible largeur

Non classé
31 août 2012

Comme le laisse suggérer leur appellation, il s’agit de matériaux qui se mettent en place naturellement, par simple déversement, sans compactage ni vibration. Ils assurent en quelques heures une stabilité suffisante permettant une remise en circulation rapide. Les tranchées étroites et encombrées sont l’un des domaines d’application privilégié car il est difficile d’y réaliser un compactage correct. C’est une solution qui convient également pour l’élargissement des chaussées à faible trafic. Elle a été retenue à Montiers-sur-Saulx (Meuse) pour la RD 132 dont les rives avaient fini par s’affaisser sous le passage des poids lourds. Elles ont été élargies et renforcées grâce à la mise en oeuvre de Matériaux Auto-Compactants Essorables de Structure (MACES). En effet, grâce à sa thixotropie (aptitude à former, de manière réversible, un « gel »), ce matériau remplit bien la fouille et assure un comblement complet des vides. Puis se compacte par le seul effet de la gravité, facilitant ainsi sa mise en oeuvre. A l’état durci, il présente des qualités proches de celles de graves traitées aux liants hydrauliques. Ce matériau est certes un peu plus cher mais une moindre quantité doit être mise en oeuvre. Autre avantage, le chantier est un peu plus rapide à exécuter. Une fois sa prise achevée, le MACES supporte parfaitement le passage des poids lourds.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right