Newsletter
Vidéos
Rechercher
Mon compte

Les grands sites touristiques de Midi-Pyrénées bientôt à la télé

Non classé
07 mai 2014

La région Midi-Pyrénées et le Comité régional du tourisme Midi-Pyrénées lancent une campagne sur les principales chaines de télévision françaises pour promouvoir le tourisme régional. Cette année, 4 spots d’une durée de 30 secondes chacun seront diffusés du 11 au 25 mai. Présentant l'ensemble de la collection des "grands sites" de Midi-Pyrénées, ces spots ont pour but de donner aux téléspectateurs l'envie de découvrir des sites exceptionnels, mais également une région où la gastronomie, la culture, les loisirs, la connaissance du patrimoine, la qualité de l’environnement se déclinent sur le mode de l’authenticité. Cette campagne est financée par la région Midi-Pyrénées et l’Union européenne, en partenariat avec Atout France. Pour rappel, le tourisme, avec 16,3 millions de visiteurs, est une filière qui pèse 7 % du PIB régional, soit un chiffre d’affaires de 4,5 milliards d’euros annuel en Midi-Pyrénées générant près de 53 500 emplois permanents et saisonniers.

Paroles de maires

RCL
Question :
Bonjour, comment gérez-vous les véhicules ventouse ? Malgré le signalement à la gendarmerie, le propriétaire ne déplace pas son véhicule. Si nous appelons la fourrière les frais seront pour la commune. Merci pour vos conseils.
Réponses :
Avoir nos rues avec des voitures poubelles qui les encombrent et prennent des places de stationnement n’est terrible. Il n y a pas de solution miracle. Quand il y a une plaque d'immatriculation : appel à la gendarmerie, identification du propriétaire (souvent en région parisienne), recommandé, délai d’un mois pour répondre. Sans réponse et selon l’état de la voiture, prise de photos, constat rédigé par mes soins et épaviste... Je préfère ne pas faire payer les habitants de mon village.
Nous sommes élus et nous nous devons de rester dans la légalité. Je crois qu'il faut identifier le propriétaire du véhicule et lui envoyer un courrier recommandé en l'obligeant à enlever son véhicule sinon le véhicule sera mis en fourrière et les frais seront à sa charge. Si les élus ne respectent pas les lois, c'est donner une mauvaise image de nous et nous ne devons pas être étonnés si nous sommes de moins en moins respectés.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right