Les élus urbains inquiets devant la réforme territoriale

Non classé
12 décembre 2014

L’Association des maires de grandes villes de France (AMGVF) et l’Association des communautés urbaines et métropoles de France (Acuf) se disent « inquiètes » après l’examen en première lecture du projet de loi pourtant nouvelle organisation territoriale de la République par la commission des lois du Sénat. Elles estiment que le texte amendé par les sénateurs entrave la capacité des grandes agglomérations et métropoles à accompagner les entreprises et à participer au développement des écosystèmes d’innovation. « Les 112 plus grandes agglomérations étant à l’origine de plus de la moitié du PIB national, c’est toute l’économie du pays qui risque ainsi de se gripper », peut-on lire dans le communiqué commun des associations. En rendant la région seule compétente pour décider des interventions économiques sur l’ensemble de son territoire, « le texte ignore la réalité du processus de création de richesse, qui est le fruit des interactions qui germent dans les grandes agglomérations entre collectivités locales, entreprises et laboratoires de recherche ». L'AMGVF et l'Acuf jugent que « cette évolution est une régression. »

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right