Les communes d’Ile-de-France face à la baisse de la DGF

Non classé
29 septembre 2016

L'Association des maires d'Ile de France a réalisé une étude sur la thématique : « Les conséquences de la baisse de la DGF sur les communes d’Ile-de-France. » L'étude révèle ainsi que 57% des communes d’Ile-de-France sont parvenues à ne pas augmenter les impôts locaux malgré la baisse de la DGF. Toutefois, les communes ont pu privilégier d'autres recettes, à l'instar des tarifs de certains services publics. Elles les augmentés d’abord sur les activités périscolaires (84 %) qui, conséquemment à la réforme des rythmes scolaires, ont engendré d’importantes nouvelles dépenses. Suivent la restauration scolaire (73 %) et les manifestations organisées par les communes (25 %). Toutefois, les crèches (11 %) et les centres de santé (4,5 %) ont été moins touchés par ces hausses. 

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right