Les collectivités ont poursuivi leurs efforts d'investissement en 2013

Non classé
17 décembre 2014

Arkéa Banque entreprises et institutionnels, en partenariat avec le Forum pour la gestion des villes, et avec le soutien de l’Association française des investisseurs (Af2I), publie sa note d’analyse des finances locales. Celle-ci établit que la conjoncture économique reste défavorable aux collectivités locales en 2013. « Les finances locales en 2013 s’inscrivent dans un contexte en tout point similaire à celui de l’année 2012 », peut-on lire dans la note. La situation du pays, qui se caractérise par une stagnation économique, une montée du chômage, une demande sociale accrue ou encore un marché immobilier en berne, « continue d’impacter négativement les équilibres financiers locaux. Et ce d’autant plus que les dotations d’Etat sont gelées et que l’augmentation des taux de fiscalité est politiquement plus difficile.» Par ailleurs, si les contraintes pesant sur l’évolution des recettes perdurent, les dépenses continuent de progresser sous l’effet de frais de personnel dynamiques et d’une demande sociale forte. L’autofinancement du bloc local s’est à nouveau détérioré. Pour autant, l’effort d’investissement des collectivités locales a progressé en 2013, tiré par le bloc communal et les régions. L'étude constate également que cet accroissement de l’investissement a été financé par une hausse modérée de l’endettement et par une forte utilisation de la trésorerie constituée les années antérieures.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right