Le Sénat va proposer une réforme territoriale version UMP

Non classé
17 octobre 2014

La nouvelle majorité du Sénat est au travail. L'UMP désormais en position de force va proposer sa version de la réforme territoriale. Elle s'inspirera de la réforme Sarkozy des conseillers territoriaux et portera sur cinq grandes modifications. Premièrement, il s'agirait de sauver les départements. « Nous souhaitons inscrire la reconnaissance des départements », explique Eric Doligé, sénateur du Loiret et président de l’Association de soutien pour l’exercice des responsabilités départementales et locales (Aserdel). Deuxièmement, la possibilité pour les régions « rebelles » de convenir d'accord locaux pour déroger à la nouvelle carte régionale proposée par le Gouvernement. Troisièmement, faciliter le « droit d'option » des départements. Ceux-ci pourraient plus facilement choisir à quelle nouvelle région doivent-ils être rattachés. Quatrièmement, la réduction du nombre d'élus dans les conseils régionaux. «  Un conseil régional à 200 élus est impossible, on ne travaille pas dans ces conditions  », estime Bruno Retailleau, président du groupe UMP au Sénat. Enfin, l'UMP pourrait proposer la modification du calendrier électoral avec une élection commune - départements et régions - en décembre 2015.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right