Le maire de Fleury-Mérogis opposé à la fermeture de l'établissement pénitentiaire de Clairvaux

Non classé
16 mai 2016

Le maire de Fleury-Mérogis, David Derrouet, s'oppose à la fermeture de l’établissement pénitentiaire de Clairvaux. « Dans un contexte de surpopulation carcérale et d’une nécessaire orientation des détenus dans des établissements pénitentiaires adaptés à leurs profils, la fermeture de Clairvaux est une décision précipitée, qui ne répond aucunement aux problématiques que connaissent les détenus et personnels », selon David Derrouet. Il estime que la fermeture aurait des conséquences grave : « d’une part la surpopulation carcérale augmenterait dans les autres établissements français. (...) D’autre part, les établissements pénitentiaires ont des spécificités. » Celle de Clairvaux « dans la gestion de détenus aux profils dangereux est aujourd’hui reconnue ». La fermeture de la Maison d’Arrêt de Clairvaux entraînerait donc « des conséquences graves à court terme sur l’extension de la radicalisation en prison puisqu’aucune structure spécifique et adaptée n’est aujourd’hui en mesure d’accueillir ces détenus à l’échelle nationale », conclut David Derrouet.

 

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right