Lancement à Valence d'un grand projet d'infrastructure pour le très haut débit

Non classé
21 juin 2016

Hervé Saulignac, président du Conseil départemental de l’Ardèche, Joël Roques, président de la Chambre de commerce et d’industrie de la Drôme et Etienne DUGAS, président de la Fédération des industriels des réseaux d’initiative publique (FIRIP) se sont réunis au centre de formation Néopolis, installé à l’INEED sur l’Ecoparc Rovaltain Valence TGV pour lancer le projet ADN. Celui-ci constitue l’un des plus ambitieux projets initiés en France dans le cadre du Plan France Très Haut Débit. Il vise à couvrir en très haut débit 97 % des foyers des territoires de l’Ardèche et de la Drôme en 10 ans. Pour 2016, le Syndicat mixte ADN engage 20 millions d’euros de crédits d’investissement avec le lancement en étude de 22 000 premières prises FTTH dès septembre et prépare un second périmètre de 20 000 prises d’ici la fin de l’année. Sur les 10 ans de déploiement, le Syndicat mixte ADN va investir 480 millions d’euros pour la construction de 310 000 prises sur le territoire, ce qui devrait mobiliser pas moins de 400 emplois dans les entreprises en charge du déploiement et de l’exploitation du réseau.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right