Newsletter
Vidéos
Rechercher
Mon compte

La Station d’Epuration Intercommunale de Baillargues-St Brès remporte le Trophée Aquaplus 2012

Non classé
31 janvier 2013

« Baï-néa », la Station d’Epuration Intercommunale de Baillargues-St Brès réalisée par Montpellier Agglomération, a reçu le trophée Aquaplus 2012, récompensant les acteurs de l’eau qui s’engagent en faveur du développement durable. La remise du prix a eu lieu, mercredi, en séance publique du Conseil de Communauté d’Agglomération en présence du Président, Jean- Pierre Moure, de Louis Pouget, Vice-président délégué à l’eau et à l’assainissement, de Jean-Luc Meissonnier, Maire de Baillargues et de Laurent Jaoul, Maire de St Brès.

Pour obtenir ce label de référence, la collectivité doit être à l’initiative d’une réalisation exemplaire dans le domaine de l’eau et respecter les engagements du développement durable dans ses trois composantes : environnementale, économique et sociale. Exemplaire d’un point de vue environnemental, « Bai-néa » bénéficie de la toute dernière technologie d’épuration : un bioréacteur à membranes qui stoppe les éléments polluants y compris les bactéries et une grande partie des virus. Les eaux usées, transformées en une eau de qualité «baignade», sont ensuite rejetées dans les ruisseaux voisins et participent ainsi à la reconquête des milieux aquatiques.

Paroles de maires

RCL
Question :
Bonjour, comment gérez-vous les véhicules ventouse ? Malgré le signalement à la gendarmerie, le propriétaire ne déplace pas son véhicule. Si nous appelons la fourrière les frais seront pour la commune. Merci pour vos conseils.
Réponses :
Avoir nos rues avec des voitures poubelles qui les encombrent et prennent des places de stationnement n’est terrible. Il n y a pas de solution miracle. Quand il y a une plaque d'immatriculation : appel à la gendarmerie, identification du propriétaire (souvent en région parisienne), recommandé, délai d’un mois pour répondre. Sans réponse et selon l’état de la voiture, prise de photos, constat rédigé par mes soins et épaviste... Je préfère ne pas faire payer les habitants de mon village.
Nous sommes élus et nous nous devons de rester dans la légalité. Je crois qu'il faut identifier le propriétaire du véhicule et lui envoyer un courrier recommandé en l'obligeant à enlever son véhicule sinon le véhicule sera mis en fourrière et les frais seront à sa charge. Si les élus ne respectent pas les lois, c'est donner une mauvaise image de nous et nous ne devons pas être étonnés si nous sommes de moins en moins respectés.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right