La Pêche soutenue par les collectivités locales

Non classé
15 septembre 2014

Si Sol-Violette, à Toulouse, a été fortement portée par un élu local, Jean-Paul Pla, à Montreuil, les collectivités soutiennent ce projet citoyen. « La commune a voté une subvention de 30 000 € à l’association qui suit une aide du conseil régional de 50 000 € » explique Wandrille Jumeaux, chargé de mission à la direction générale de la ville. Pour créer du pouvoir d’achat grâce à cette monnaie à caractère social et solidaire, les particuliers achèteront 105 pêches pour 100 €. La monnaie n’est plus convertible dans l’autre sens sauf pour les commerçants et artisans qui doivent aussi réaliser des achats dans la monnaie nationale. Pour eux, les 100 pêches rapporteront 95 €. La marge bénéficiera pour 2 % au financement du fonctionnement de l’association et 3 % au bénéfice de projets éthiques et solidaires désignés par chaque particulier lors de son achat de monnaie complémentaire.

 

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right