La délégation aux collectivités territoriales du Sénat présente ses propositions sur la prévention de la radicalisation

Non classé
18 avril 2017

La délégation aux collectivités territoriales du Sénat a présenté, le 11 avril, ses propositions sur la prévention de la radicalisation dans son rapport intitulé Les collectivités territoriales et la prévention de la radicalisation. Il détaille un certain nombre de bonnes pratiques initiées dans ce domaine par les collectivités territoriales et examine les conditions d’une efficacité renforcée des stratégies territoriales de prévention de la radicalisation. Au final, 21 recommandations sont faites par les deux rapporteurs, Jean-Marie Bockel et Luc Carvounas, parmi lesquelles : désigner au sein des communes et intercommunalités des référents « radicalisation », inscrire la radicalisation à l'ordre du jour des conseils locaux et intercommunaux de sécurité et de prévention de la délinquance, ou encore informer rapidement et correctement les maires lorsque des situations à risque se profilent.

Pour consulter le rapport.

L'agenda

RCL
Voir tout l'agenda

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.