Il existe une forte méconnaissance des services numériques des villes

Non classé
28 février 2014

La quasi-totalité des Français (90 %) considère que le développement des services numériques et des nouvelles technologies contribue à leur simplifier la vie au quotidien, révèle une étude IPSOS intitulée « les Français et la ville numérique » réalisée pour Microsoft auprès d’un échantillon représentatif du 25 au 30 octobre 2013. L’enquête montre que la numérisation des services est une attente importante. 85 % pensent que les services numériques et les nouvelles technologies vont leur simplifier la vie à l’avenir. 87 % considèrent le développement et l’utilisation des technologies du numérique comme « utile » dans les années à venir, et plus de 8 sur 10 pensent que c’est un enjeu important pour les villes dans le futur.

Les services souhaités
Les services administratifs les plus plébiscités par les usagers sont à 52 % « effectuer des démarches administratives sur internet » (inscription sur les listes électorales, dossier pour ses papiers d’identité, demande d’actes d’état civil, inscription à la cantine, aux activités extrascolaires pour les enfants… 42 % réclament le paiement des prestations en ligne (cartes de stationnement, cantine ou activités extra scolaires des enfants), et enfin 30 % demandent de disposer d’un espace sécurisé sur Internet pour y déposer ses justificatifs.

Un décalage certain
Plus de la moitié des personnes interrogées estiment que la municipalité n’utilise « plutôt pas » (29 %) ou « ne savent pas » (27 %) qu’elle utilise les services numériques. 44 % estiment que leur municipalité utilise actuellement les services numériques. 29 % estiment que leur municipalité est en retard sur les TIC. Les jeunes et les ruraux sont les plus critiques. Les personnes interrogées disposant d’un smartphone et/ou d’une tablette numérique pointent en plus grande proportion le retard de leur municipalité. Très majoritairement (62 %), les sondés pensent que les municipalités en général considèrent l’utilisation des technologies du numérique comme un enjeu important, mais ils ne sont que 46 % à penser de même en ce qui concerne leur propre municipalité. Ces chiffres démontrent la nécessité pour les collectivités d’informer davantage sur les transformations entreprises.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right