Grand Paris Express : les décisions du gouvernement

Non classé
23 février 2018

« Le Gouvernement confirme la réalisation intégrale du Grand Paris Express, ses 200 km et 68 gares nouvelles à l’horizon 2030 » : l’annonce réalisée le 22 février met ainsi un terme aux rumeurs qui circulaient depuis plusieurs mois concernant l’abandon d’une partie du projet. Toutefois, le Gouvernement entend tenir compte des difficultés techniques rencontrées par le projet alors que celui-ci entre dans sa phase opérationnelle. Plusieurs sections prioritaires ont été définies et devront ainsi être mises en service à l’horizon 2024. Il s’agit : des extensions de la ligne 14 au nord et le tronçon commun des lignes 16 et 17, jusqu’en Seine-Saint-Denis ; de l’extension de la ligne 14 au sud jusqu’à l’aéroport d’Orly ; de la ligne 15 sud, qui offre une liaison transversale entre les territoires au sud de Paris ; et de la ligne 14 et le tronc commun des lignes 16 et 17 qui sont également nécessaires pour le bon déroulement des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Pour toutes les autres lignes, l’objectif est « d’assurer une mise en service la plus rapide possible », en respectant les deux critères fixés : maîtrise du coût à terminaison et respect du délai de livraison. Pour y parvenir, les marchés de toutes les lignes seront signés durant le quinquennat, « ce qui permettra de valider définitivement le coût à terminaison et le calendrier de mise en service », précise le Gouvernement.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right