French tech : neuf villes reçoivent le label

Non classé
12 novembre 2014

Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille (aux côtés de Valenciennes, Cap Calaisis et Lens-Liévin), Lyon, Nantes, Montpellier, Rennes et Toulouse : ce sont les neuf métropoles qui se sont vues décerner le label « French Tech » par la secrétaire d'Etat chargée du Numérique, Axelle Lemaire, mercredi 12 octobre. La « French Tech » est une initiative de l’Etat qui vise un double objectif : promouvoir les filières numériques françaises à l’étranger, mais également fédérer les différents acteurs de l’économie numérique, autour de projets de croissance de leurs écosystèmes, afin d’en faire des lieux phares et reconnus à l’international pour leur dynamisme entrepreneurial. La labellisation « French Tech » s’adresse ainsi aux territoires qui rassemblent un ensemble conséquent d’entreprises numériques en pleine croissance, un réseau d’acteurs publics et privés dynamiques pour soutenir les jeunes-pousses, aménager des parcs d’activités et autres serres économiques dédiés aux activités numériques... Six autres écosystèmes se sont également portés candidats, mais n'ont pas été retenus pour le moment, parmi lesquels : Brest, Nancy-Metz, Nice-Sophia Antipolis, Rouen, Saint-Etienne et Toulon. Certaines entreprises ancrées sur les territoires labellisés pourront bénéficier de financements de BPIFrance et d'Ubifrance. 

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right