Finances locales : bientôt l'impasse ?

Non classé
13 novembre 2014

La délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation vient d'adopter et de publier un rapport sur l’évolution des finances locales à l’horizon 2017. Etude financière à l’appui, celui-ci mesure l’impact des réductions de dotations annoncées sur les différentes catégories de collectivités, des communes rurales aux régions. Il en ressort trois grandes conclusions. La première est que « la nécessité d’un ajustement des finances locales ne date pas de cette année car le scénario « au fil de l’eau » n’était, de toute façon, pas tenable en particulier pour les villes de plus de 10 000 habitants et les départements ». La deuxième dresse le constat que « la ponction de 11 milliards d’euros entre 2015 et 2017 risque de faire de l’impasse financière le droit commun des collectivités françaises ». Enfin, le rapport indique que « contrairement aux affirmations du projet de loi de finances pour 2015, ramener l’évolution des dépenses locales au rythme de l’inflation ne suffira pas. Il faudra au moins réduire dès 2015 l’investissement local de 30 %». Les trois rapporteurs vont poursuivre leurs travaux au cours de l’année 2015 afin d’étudier la façon dont les élus locaux vont prendre leurs décisions pour relever ce défi financier et afin de formuler des propositions propres à améliorer l’efficacité et l’équité des finances locales dans ce nouveau contexte.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right