Déficit public en baisse : pour Philippe Laurent, « ce n’est pas forcément une bonne nouvelle » !

Non classé
29 mars 2016

Philippe Laurent, maire de Sceaux, secrétaire général et président de la commission des Finances de l’Association des maires de France (AMF), a réagi à l’annonce de la baisse du déficit public par Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, et Christian Eckert, secrétaire d'Etat chargé du Budget.

Il estime que la baisse du déficit budgétaire global (au sens Maastricht) est essentiellement dûe au résultat attribué aux collectivités locales, passé d’un déficit de 4,6 milliards à un excédent de 0,7 milliard. « De quoi confirmer, en quelque sorte, ce que nous disons depuis longtemps : l’administration d’État, pourtant arrogante mais incapable de maîtriser ses dépenses et de se réformer, fait peser sur les autres acteurs publics les conséquences de ses insuffisances, et demande aux autres de faire les efforts », commente Philippe Laurent.

Mais il y a pire selon lui: « La disparition du déficit des collectivités locales est essentiellement due à la baisse importante du besoin de financement des investissements, car ceux-ci sont eux-mêmes en diminution de 4,6 milliards. La baisse du déficit, c’est uniquement la baisse des investissements ! »

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right