Comment faire face à la réforme de l'instruction du droit des sols ?

Non classé
18 septembre 2014

L’Association des maires de France (AMF) et l’Assemblée des communautés de France (AdCF) ont réalisé ensemble au cours de l’année 2014 une étude intitulée « Instruction du droit des sols, les enjeux d’une nouvelle organisation locale ». Elle fait suite à la loi Alur qui met fin au 1er juillet 2015 à la mise à disposition gratuite des services de l’Etat pour l’instruction des autorisations d’urbanisme dans les communes appartenant à des communautés de plus de 10 000 habitants. Les collectivités qui bénéficient jusqu’ici partiellement ou totalement du service de l’État devront innover « dans des organisations locales en misant au choix sur une solidarité entre communes, sur une organisation communautaire, sur une instruction mutualisée dans un cadre plus large (syndicat du SCoT...) », précise l'étude. Aujourd’hui, 23 % des communautés disposent d’un service mutualisé organisé pour le compte des communes membres. Cet ouvrage présente différentes formes d’organisation de ce service dans leur dimension juridique, organisationnelle et financière. Cette étude SERA en accès réservé aux adhérents de l’AdCF et de l’AMF jusqu’à mi-octobre.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right