Comment choisir son assureur ?

Non classé
03 février 2015

Le marché de l’assurance des collectivités locales, dans lequel se côtoie entre une vingtaine et une trentaine d’assureurs et de courtiers (Assurances Sécurité, Sofaxis, la Maif, CNP Assurances, April, Crédit Agricole, Covea…) dont trois majeurs (la SMACL, Groupama et Axa), permet aux villes françaises de bénéficier aujourd’hui d’un panel d’offres variées et riches. « En fonction de sa taille, une commune (- de 500 habitants) peut directement choisir son assureur en souscrivant de gré à gré, ou sera soumise au code des marchés publics, et à leur passation, en lançant un appel d’offres et en mettant les assureurs en concurrence » explique Gery Vaundeville d’Assurances Sécurité. « La procédure d’appels d’offres se déclenche à partir d’un seuil de 15 000 € de dépenses » rajoute Frédéric Maisonneuve de Groupama. La collectivité locale, qui a, au préalable, identifié ses risques, expose ses besoins. Des propositions de garanties et de tarifs lui sont ensuite faites par les assureurs pour des contrats d’une certaine durée (3 ans, 5 ans…). Les cotisations resteront donc fixes pendant toute cette période.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right