Newsletter
Vidéos
Rechercher
Mon compte

Commande ferme pour les chantiers de Saint-Nazaire

Non classé
25 mars 2014

MSC Croisières a signé une lettre d’intention de commande (LOI) avec STX France pour la construction de deux navires, auxquels s’ajouteraient deux options, qui viennent enrichir les douze navires que compte la flotte de l’armateur, déjà intégralement construite au chantier de Saint-Nazaire. Livrables respectivement en 2017 et 2019, destinés à la navigation sur toutes les mers du globe, ces navires, d’une longueur de 315 mètres et d’une largeur de 43 mètres environ, affichant une jauge de 167 600 tonneaux, seront équipés chacun de 2250 cabines pour les passagers et de près de 820 cabines pour les membres d’équipage. Ils pourront accueillir 7 250 personnes à leur bord dont plus de 5 700 passagers. Ce contrat représente environ 16 millions d’heures de travail pour STX France et ses coréalisateurs, 9 pour le prototype et 7 pour l’unité suivante. Le début de fabrication devrait être programmé au printemps de l’année 2015. Le contrat pourra entrer en vigueur après la mise en place des financements. 

Paroles de maires

RCL
Question :
Bonjour, comment gérez-vous les véhicules ventouse ? Malgré le signalement à la gendarmerie, le propriétaire ne déplace pas son véhicule. Si nous appelons la fourrière les frais seront pour la commune. Merci pour vos conseils.
Réponses :
Avoir nos rues avec des voitures poubelles qui les encombrent et prennent des places de stationnement n’est terrible. Il n y a pas de solution miracle. Quand il y a une plaque d'immatriculation : appel à la gendarmerie, identification du propriétaire (souvent en région parisienne), recommandé, délai d’un mois pour répondre. Sans réponse et selon l’état de la voiture, prise de photos, constat rédigé par mes soins et épaviste... Je préfère ne pas faire payer les habitants de mon village.
Nous sommes élus et nous nous devons de rester dans la légalité. Je crois qu'il faut identifier le propriétaire du véhicule et lui envoyer un courrier recommandé en l'obligeant à enlever son véhicule sinon le véhicule sera mis en fourrière et les frais seront à sa charge. Si les élus ne respectent pas les lois, c'est donner une mauvaise image de nous et nous ne devons pas être étonnés si nous sommes de moins en moins respectés.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right