Budgets des petites villes : quelles tendances pour 2016 ?

Non classé
01 décembre 2015

L’Association des petites villes de France (APVF) vient de publier les résultats d’une enquête destinée à évaluer l’impact de la nouvelle baisse des dotations sur les recettes et les dépenses des petites villes en 2016. S’agissant des dépenses, l’enquête souligne que la baisse des investissements locaux observée en 2014 devrait se prolonger. En 2015, près de 60% des petites villes déclarent avoir diminué leurs dépenses d’investissements. Cette baisse pourrait être supérieure à -10 %. Les dépenses de fonctionnement, quant à elles, devraient diminuer assez fortement bien que l’enquête révèle le poids important que constitue la mise en place des rythmes scolaires dans les petites villes. Ces tendances s’accompagnent d’une politique rigoureuse de gestion des ressources humaines et parfois d’une diminution de l’offre de services publics : 80 % des petites villes interrogées ne remplaceront pas tous les départs en retraite ; plus de 50 % des petites villes ne remplaceront pas les divers congés ; et près de 40 % des petites villes pourraient supprimer certains postes (vacataires, saisonniers) ! Enfin, l’enquête révèle qu’en 2016, 60 % des petites villes ne devraient pas augmenter les taux des impôts locaux, mais 50% d’entre elles devraient faire le choix d’augmenter les tarifs, taxes et redevances de 2 %.

L'agenda

RCL
Voir tout l'agenda

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.