Baisse des dotations : l'AMGVF demande un assouplissement

Non classé
01 décembre 2014

L’Association des maires de grandes villes de France (AMGVF) regrette que le Premier ministre « maintienne le cap » et sa décision de baisse de 11 milliards d'euro des dotations sur 2015-2017. « Un tel maintien va conduire les élus locaux à freiner les investissements. L’investissement public local devrait ainsi reculer de 30 % entre 2015 et 2017 après un premier recul de 10 % en 2014 », estime le président de l’AMGVF, Jean-Luc Moudenc, également maire de Toulouse. L'association demande que la baisse des dotations soit étalée sur cinq ans au lieu de trois. Sur la refonte de la dotation globale de fonctionnement qui devrait engagée en 2015, celle-ci « doit prendre en compte les charges de centralité que supportent les villes centre et le niveau de leurs dépenses de fonctionnement », souhaite Jean-Luc Moudenc.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right