Baisse des APL : les inquiétudes de Patrice Bessac pour le logement social à Montreuil

Non classé
16 octobre 2017

Dans un courrier adressé aux 11 000 locataires de l'Office Public de l'Habitat Montreuillois (OPHM), Patrice Bessac, maire de Montreuil et président de l'OPHM les alerte sur les « annonces d’économies drastiques sur le budget du logement faites par le Gouvernement » qui visent à réduire le montant des APL des locataires du parc social et à faire supporter cette baisse par les bailleurs. Le maire estime que cette mesure va « mettre en danger les équilibres budgétaires de l'Office » et « qu'elle impactera surtout les organismes qui, comme l'OPHM, interviennent sur les territoires les plus démunis et qui ont une politique d'accueil des ménages aux revenus les plus modestes ». Patrice Bessac explique que pour l'OPH de Montreuil, une diminution des loyers de 60 € entrainerait une baisse des recettes de 3,8 millions d'euros, soit l'équivalent de la part de fonds propres nécessaires à la construction de 200 logements, la réhabilitation de 500 logements par an ou encore, « une baisse conséquente des budgets consacrés à l’entretien courant des immeubles ». C’est pourquoi il participera, avec des salariés de l’Office, à la manifestation de protestation de cette mesure qui se tiendra le mardi 17 octobre à 14 heures.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right