Andromède, le cloud souverain

Non classé
15 septembre 2014

Nos données sur le Net sont-elles condamnées à circuler sur l’ensemble de la toile mondiale ? Après les récents scandales de la NSA qui révèlent que les services secrets peuvent tout capter sur ce qui circule sur le Web, la question de la confidentialité sur des réseaux interconnectés au niveau mondial se pose. Le gouvernement français a donc lancé Andromède en 2012, un projet de « cloud souverain » destiné aux administrations et entreprises nationales. L’objectif de la ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, Fleur Pèlerin, était de donner aux professionnels, comme aux particuliers, l’accès à des solutions sécurisées de stockage en ligne des données et de machines virtuelles, et localisées sur le sol français dans un premier temps et européen par la suite. Avec le soutien de 75 M€ issus du Grand Emprunt, deux entreprises ont vu le jour, Cloudwatt avec Orange associé à Thalès, et Numergy qui réunit SFR et Bull. Cloudwatt a réalisé ses propres infrastructures sans utiliser les technologies précédentes et plates-formes de ses actionnaires. Elle permet d’utiliser des Iaas (infrastructures en tant que service) en open source (OpenStack) qui permet à chaque utilisateur de développer ses propres applications tout en y confiant ses données. Numergy offre la possibilité aux utilisateurs de bénéficier de solutions sécurisées pour stocker des données, non soumises aux législations étrangères, comme par exemple le Patriot Act.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right