150 millions d’euros pour le covoiturage du quotidien

Non classé
15 décembre 2022

Près de 3 ans après le premier plan covoiturage annoncé par Élisabeth Borne, les ministres Christophe Béchu et Clément Beaune ont annoncé depuis Reims de nouvelles mesures pour développer le covoiturage du quotidien.

« Près de 50 millions de sièges vides circulent chaque jour dans nos voitures » a rappelé Clément Beaune, ministre délégué chargé des Transports qui entend développer le covoiturage et faire de la voiture un réseau de transports collectifs et un vecteur important de décarbonation des transports. Le « plan covoiturage » annoncé mardi à Reims aux côtés du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, Christophe Béchu, vise à tripler le nombre de trajets quotidiens réalisés en covoiturage, en passant à 3 millions de trajets par jour, contre 900 000 actuellement.

Des financements inédits

150M€ seront mobilisés pour les trois mesures phares suivantes : une prime de 100 € pour les nouveaux conducteurs sera versée par les plateformes de covoiturage pour inciter à démarrer le covoiturage. Un soutien sera attribué aux covoitureurs en complément des collectivités sur le principe « 1 € de l’État pour 1 € de la collectivité ». L’Etat prévoit enfin, en direction des collectivités, une mobilisation du Fonds vert à hauteur de 50 M€ en 2023 pour les soutenir dans leurs projets de développement d’infrastructures de covoiturage (aires, lignes ou expérimentation de voies dédiées). Pour Christophe Béchu, « cette mobilisation inédite permettra de tripler le nombre de trajets quotidiens d’ici 2027. (…) Grace à ce nouveau plan, nous offrirons aux Français, aux entreprises et aux territoires une opportunité pour des déplacements plus verts et bons pour le pouvoir d'achat. » Un site Internet gouvernemental dédié covoiturage.ecologie.gouv.fr permettra aux usagers de consulter les aides nationales et locales auxquels ils sont éligibles pour pratiquer le covoiturage. Le Plan vise également à accompagner les employeurs pour améliorer la mobilité de leurs salariés et promouvoir le covoiturage auprès de leurs collaborateurs. Afin de suivre la mise en œuvre du Plan covoiturage du quotidien, un comité ministériel associant l’ensemble des acteurs engagés sera créé au premier trimestre 2023.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right