Philippe Laurent inquiet au sujet de la loi ELAN

Les acteurs
17 septembre 2018

Philippe Laurent, maire de Sceaux, secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF) et président de la Commission régionale du patrimoine et de l’architecture d’Ile-de-France (CRPA-IDF), a exprimé à différentes occasions, ces derniers mois, sa grande inquiétude quant à la teneur des débats parlementaires autour du projet de loi évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN). Pour Philippe Laurent, « le Gouvernement, emporté par son élan libéral, veut donner aux promoteurs et autres constructeurs le libre cours à la destruction progressive du patrimoine et des paysages, au nom de la nécessaire et urgente obligation de construire davantage, quitte à détruire peu à peu ce qui participe à l’attractivité de nos territoires et qui nécessite une action pérenne sur un long temps ». Philippe Laurent, qui déplore le « silence » du ministère de la Culture sur cette affaire, en appelle aux sénateurs – derniers remparts de la protection du patrimoine – pour « refuser tout compromis sur ce point lors de la réunion de la dernière chance, celle de la commission mixte paritaire Assemblée nationale – Sénat », qui se réunit le 19 septembre prochain.

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right