Newsletter
Vidéos
Rechercher
Mon compte

Olivier Richefou (Président de la CNSIS) appelle à une augmentation de 3,5% des indemnités des sapeurs-pompiers volontaires

Les acteurs
01 septembre 2022

En France, 78% des 251 900 sapeurs-pompiers sont des sapeurs-pompiers volontaires (SPV) et 17% sont des professionnels (SPP). Ces derniers, en tant que fonctionnaires publics territoriaux bénéficient depuis le 1er juillet 2022 de l’augmentation de 3,5% du point d’indice. Or les sapeurs-pompiers professionnels comme volontaires se sont engagés sans relâche face à des feux de forêt intenses, et sur l’ensemble du territoire, estime le président de la Conférence nationale des services d’incendie et de secours (CNSIS), Olivier Richefou également président du conseil départemental de la Mayenne.  L’été n’est pas fini, et la période dite « des inondations » rendues encore plus favorables dû à la sécheresse arrive.  Dans un souci d’équité, il appelle de ses vœux à l’augmentation de l’indemnité horaire des sapeurs-pompiers volontaires de 3,5% également, avec un effet rétroactif au 1er juillet 2022. « J’ai, une fois de plus cet été, dans les Bouches du Rhône comme en Gironde, pu constater de l’engagement sans faille de nos sapeurs-pompiers. Quand vous êtes face à un feu, peu importe que vous soyez volontaire ou professionnel, vous êtes, avant tout, un soldat de la vie. Néanmoins, l’inflation nous frappe tous, et même nos héros du quotidien. Il me parait primordial que cette indemnité horaire pour les sapeurs-pompiers volontaires soit revue à la hausse de manière équitable avec leurs collègues professionnels, soit 3,5%. J’aurai l’occasion de l’indiquer officiellement lors de la réunion de rentrée de la CNSIS» a déclaré le président. « Les semaines à venir seront également intenses. Il est donc indispensable de promouvoir fortement le volontariat, ce qui nécessite d’augmenter l’indemnité des volontaires de manière équitable par rapport à celle des professionnels

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right