Hausse des prix de l’énergie : Action Logement soutient les locataires du parc social

Les acteurs
27 octobre 2022

Pour répondre concrètement aux difficultés financières des locataires impactés par les hausses de charges liées, Action Logement met en place un Fonds Energie qui pourra mobiliser jusqu’à 45M€.

« Le Fonds Energie est ainsi une réponse immédiate en soutien aux bailleurs qui mettent en place des aides pour faire face à la hausse du prix du gaz à destination des ménages confrontés à des difficultés majeures liées à l’augmentation de leurs charges » soulignent Bruno Arcadipane et Philippe Lengrand, Président et Vice-président d’Action Logement Groupe. Ce dispositif, complémentaire au chèque énergie et à l’aide de 100 à 200€ mis en place par le Gouvernement, permettra de délivrer une aide pouvant aller jusqu’à 600€ aux locataires les plus fragiles confrontés à une situation extrême générée par la hausse des prix de l’énergie.  Géré par l’association Soli’AL, structure du Groupe dédiée à l’accompagnement social, cette aide s’adressera à tous les ménages locataires du parc social (salariés ou non-salariés) qui subiraient une augmentation de leurs charges supérieure à 100€ par mois ou qui devraient faire face à une régularisation supérieure à 1 000€ sur les douze derniers mois et qui disposeraient dès lors d’un reste à vivre inférieur à 15€ par personne et par jour.

Le Fonds Energie est alimenté par Action Logement Services et les bailleurs volontaires. Action Logement Services s’engage à mobiliser jusqu’à 15M€ pour abonder à hauteur de 50% les versements des bailleurs.

Les 51 filiales immobilières du Groupe se sont engagées à verser 10€ par logement, soit un montant total de plus de 10 M€. Les bailleurs du secteur, adhérents à Soli’Al, peuvent également cotiser au Fonds Energie. Le déclenchement de ces aides est réalisé directement par le bailleur, au plus près des locataires en difficulté, à travers un outil en ligne dédié (Soli’AIDE) mis en place par Soli’AL.

Ce sont au total 75 000 ménages locataires du parc social qui pourraient ainsi bénéficier de cette aide.

 

 

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right