Newsletter
Vidéos
Rechercher
Mon compte

Eric Lombard, Directeur Général de la Caisse des dépôts : « Les territoires qui réussissent sont les territoires où les femmes et les hommes coopèrent ».

Les acteurs
22 septembre 2022

Ce jeudi 22 septembre, les acteurs et les décideurs locaux étaient réunis au 104 à Paris, à l'initiative de la Banque des territoires, pour la 4e édition du Printemps des territoires. Au programme : les enjeux des territoires aujourd’hui et à l’horizon 2030.

L'habitat, les transitions énergétiques et écologiques, la revitalisation des territoires et la réindustrialisation des territoires, quatre thématiques majeures abordées tout au long de cette journée consacrée aux défis que les territoires aujourd’hui et demain devront relever. L’occasion pour Olivier Sichel, directeur de la Banque des territoires, de mettre en avant les actions et solutions concrètes déjà mise en place depuis 2018, date de la création de la filiale de la Caisse des dépôts pour répondre aux besoins de conseil, de prêts et de financement des collectivités locales et acteurs publics. « En quatre ans, on a rénové 500 000 logements sociaux, et on les a portés au plus haut niveau d’isolation énergétique. Et c’est un demi-million de foyers Français qui vont aborder la saison d’hiver avec une certaine sérénité quant à la facture de chauffage, et ça, on l’a fait tous ensemble. La fracture digitale, elle est binaire. Soit vous êtes connecté au très haut débit, à la fibre optique, et à ce moment-là, vous pouvez télétravailler et avoir accès à toute la communication, tout divertissement, soit vous ne l’êtes pas et vous êtes laissé de côté. On a connecté 6 millions de foyers ruraux, c’est déjà pratiquement derrière nous pour le Département du Nord, du Pas-de-Calais, pour l’Alsace, pour les Deux-Sèvres, et aujourd’hui, on connectera 5000 foyers de plus. Qui d’autre que nous pour revitaliser les villes moyennes ? Pour s’occuper de ce programme cœur de ville ? Nous avons réussi tous ensemble à réenchanter le cœur de ces villes » a-t-il expliqué. Mais les défis à relever à l’horizon 2030 sont encore nombreux a également rappelé le directeur de la Banque des Territoires. Il faudra notamment bâtir des réseaux de recharge de véhicules électriques performants, rénover les réseaux d'eau « et véritablement éviter que 20% de l'eau ne soit perdue », accélérer sur la rénovation thermique et sur la lutte contre le changement climatique. « Il va falloir faire évoluer les Français, les convaincre de changer parfois leurs habitudes. C’est vous qui allez les convaincre de changer, nous, nous sommes des soutiens » a-t-il lancé à l’adresse des élus présents.

Coopération et co-construction sont indispensables

Pas de territoires oubliés mais que des territoires de projets pour faire face aux enjeux de 2030, c’est le vœu de Caroline Cayeux, ministre déléguée en charge des Collectivités territoriales, présente pour l’occasion et qui promet d’être à l’écoute des territoires :« Je serai vigilante pour ne pas proposer des solutions qui viennent d’en haut mais de bien faire remonter à la fois les attentes des territoires. Notre but c’est aussi sur le plan géographique de mettre en place un principe d’égalité des territoires ». Et d’ajouter : « Nous sommes aujourd’hui à un moment clé pour la gestion des territoires même si je dirais que depuis 2016 beaucoup a été fait grâce à nos partenaires, pour revitaliser les centres-villes, pour améliorer la qualité de vie dans les petites villes, mais je crois que l’exigence première de l’action publique c’est créer les conditions d’un développement économique, d’un développement social homogène sur l’ensemble du territoire. Je pense que les deux perspectives essentielles de notre action en faveur de la valorisation des territoires c’est d’une part la logique de coconstruire avec les territoires, d’apporter une vision équilibrée, puis nous allons évidemment renforcer la coopération entre les grandes villes et leurs périphéries qui permettra d’assurer à long terme la cohésion économique et sociale de notre pays et par là même l’efficacité des politiques publiques ».

Pour Alain Lombard, Directeur Général de la Caisse des Dépôts « les territoires qui réussissent sont les territoires où les femmes et les hommes coopèrent. Or ça renforce notre conviction que les solutions sont locales, qu’il faut déconcentrer la décision pour que vous puissiez collectivement prendre des décisions et les choses iront beaucoup plus vite »

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right