PRÉSERVER ET MIEUX GÉRER SA RESSOURCE : LE DEFI DES ELUS

Dossier
04 janvier 2019

Les élus sont des acteurs incontournables de la gestion de l'eau. Leurs actions concernent aussi bien la préservation des milieux naturels, la qualité de l'eau, l'entretien et le financement d'infrastructures que la gestion du risque inondation.

De la protection de la ressource en eau à l'utilisation de technologies de pointe pour compter, assainir, gérer ou canaliser cette ressource si précieuse, les collectivités territoriales jouent un rôle majeur. Grâce à leur implication, 99,4 % des Français bénéficient d'une eau conforme 95 % du temps. Ce brillant résultat ne doit pas pour autant dissimuler les difficultés rencontrées par les élus dans la gestion quotidienne de la ressource en Une consultation organisée dans le cadre des assises de l'eau révèle qu'ils sont 64% à réclamer l'accompagnement de l'État pour monter des projets locaux avec de l'ingénierie technique, financière et juridique ; 87% d'entre eux estiment que l'état de leur service est bon. Cependant, ils portent un regard plus nuancé sur le prix actuel de l'eau : si 61% le perçoivent juste, il ne suffit pas pour faire face aux besoins d'investissement dans 22% des cas et se retrouve trop cher pour 19% de nos concitoyens. « Ce qui coûte cher, ce sont les services qui permettent de la traiter quand elle est polluée », affirme André Flajolet, maire de Saint-Venant (62). Quant aux réseaux d'eau, ils sont au coeur des préoccupations avec une perte d'un litre d'eau sur cinq. Ce gaspillage étant la conséquence directe du sousinvestissement dans l'entretien et le renouvellement depuis des décennies.

Pour aider les élus dans leur mission, le Premier ministre, Édouard Philippe, a récemment proposé des solutions organisées autour de quatre priorités : la connaissance des réseaux, l'accès à l'emprunt des collectivités, la solidarité territoriale et l'aide à l'ingénierie. Longtemps considérée comme abondante, l'eau apparaît désormais comme une ressource renouvelable, mais limitée. Bien la gérer implique d'en avoir une bonne connaissance, tout en anticipant les phénomènes climatiques et démographiques susceptibles de l'altérer.

Blandine Klaas

L'agenda

RCL
Voir tout l'agenda

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.