Newsletter
Vidéos
Rechercher
Mon compte

DOSSIER ESPACES VERTS - Un atout pour dynamiser l'économie locale

Dossier
08 février 2019

La création et l'entretien d'infrastructures vertes au sein des villes contribuent à la création de richesses économiques. À cela s'ajoutent des emplois directs et indirects liés à une meilleure attractivité démographique, touristique et économique des villes et des quartiers.

LE SECTEUR PUBLIC, UN MARCHÉ PORTEUR POUR LES ENTREPRISES LOCALES
Selon les chiffres de l'Union française des entreprises du paysage (Unep) la production d'espaces verts en France soutient directement plus de 90 000 emplois répartis sur quelque 28600 entreprises privées. À ces emplois privés, s'ajoutent des milliers d'agents municipaux en charge des espaces verts. Si le secteur affiche des résultats satisfaisants avec une hausse d'environ 2,5 % pour la commande publique en 2018, il n'en reste pas moins que l'activité paysagère est conjoncturelle comme l'explique Catherine Muller, présidente de l'Unep: « Nous constatons généralement un pic d'activité à l'approche des élections municipales, une période au cours de laquelle il nous faut terminer l'ensemble des chantiers en cours. » Ainsi, la perspective du scrutin de 2020 a dynamisé les commandes de l'exercice 2018. Une aubaine pour l'emploi, local notamment et, surtout, non délocalisable. Les entreprises paysagères rencontrent toutefois des diffi-cultés à recruter de nouveaux collaborateurs qualifiés et de nombreux postes restent à pourvoir chaque année. Pour y remédier, le secteur investit fortement dans la formation et l'insertion des jeunes, largement soutenues par les collectivités locales à travers les clauses d'insertion mises en place dans les marchés publics. Former des jeunes aux métiers du paysage sera l'un des enjeux majeurs de la filière pour les années à venir.

UN BOOSTER POUR L'ÉCONOMIE LOCALE
Une majorité de Français choisiraient leur logement en fonction de la présence d'un espace vert à proximité. Un avantage qui présente un coût, selon une étude menée par le cabinet Asteres, puisque les espaces verts tendent à accroître localement les prix des logements. « À Angers (49), pour deux appartements comparables, le premier situé 100 m plus proche d'un espace vert que le second, le différentiel de prix s'élève en moyenne à 1,3 % », pointe l'étude. À Brest (29), les auteurs ont mesuré que les prix des appartements à proximité directe des espaces verts étaient supérieurs de 17 % à ceux des appartements localisés 100 m plus loin. Plus vertes et plus agréables, les villes enregistrent une attractivité démographique et touristique dont les retombées profitent notamment aux commerces, aux hôtels et aux restaurants et favorisent la création de nouvelles activités économiques.

LES DÉCHETS VERTS, UNE RESSOURCE ÉCONOMIQUE
Dans une logique d'économie circulaire, les déchets verts sont de plus en plus perçus comme une res-Dsource à valoriser. Ils ne sont plus subis, mais considérés comme une matière s'intégrant au processus global de traitement et de valorisation de la matière organique, ou comme une ressource pour l'alimentation en énergie des filières de production énergétique. Des considérations qui priment pour les collectivités dans leurs critères de sélection des entreprises avec lesquelles elles contractualisent pour l'entretien et la gestion de leurs espaces verts.

Blandine Klaas

Paroles de maires

RCL
Question :
Un maire, donc OPJ, peut-il l’être en dehors de sa commune ?
Réponses :
Non, il est élu OPJ sur sa commune.
Tous les pouvoirs du Maire en tant que représentant de l'Etat ne lui sont octroyés que sur son territoire.
Non uniquement dans la commune où il est élu maire.

Inscrivez-vous dès maintenant sur le groupe Facebook Paroles de Maires pour obtenir des informations quotidiennes sur l'actualité de vos missions.

Copyright © 2022 Link Media Group. Tous droits réservés.
arrow-right